Trigger Twins

Bernard Cazeneuve déclare la guerre aux motards

Une fois n’est pas coutume. Nous n’aimons pas parler politique sur Trigger Twins. Mais la dernière circulaire de Bernard Cazeneuve s’attaque à notre passion, alors on sort les crocs.

A un jour près, ce texte émanent du ministère de l’Intérieur aurait pu passer pour un poisson d’avril. Las ! La dernière circulaire en date de Bernard Cazeneuve, publiée le 31 mars dernier, vient jeter des bâtons dans les roues de nombreux motards. Une agression qui nous semble injuste, à plusieurs titres.

circulaire-cazeneuve

Utilisant comme prétexte la hausse de la mortalité routière, qu’il n’arrive pas, au passage, à résorber, le ministre de l’Intérieur demande dans ce texte à destination des forces de l’ordre à veiller, « en premier lieu à ce que des contrôles spécifiques des deux-roues motorisés soient mis en oeuvre, portant sur le respect des vitesses pratiquées et des caractéristiques techniques d’homologation ». On vous passe d’ailleurs l’orthographe approximatif du ministre, qui décidément, n’a honte de rien.

Une attaque directe et cinglante à l’encontre des motards, qui, les derniers chiffres de la Sécurité routière l’ont prouvé, ne sont pas les premiers responsables, et de loin, de la hausse de la mortalité sur les routes. Il est intéressant de noter que les motards apparaissent comme la cible principale de Bernard Cazeneuve, devant la conduite sous l’emprise d’alcool, ou de stupéfiants, et que les techniques d’homologation, comprenez par là le clignotant que vous venez de changer, ou votre nouvelle boucle arrière de selle, l’intéresse davantage que la hausse des conducteurs sans permis.

clutch8

(c) Timothée Diot

Ce texte, qui demande donc aux forces de l’ordre d’être particulièrement vigilants au regard de la vitesse (là-dessus, il est difficile de leur jeter la pierre), et de l’homologation de nos machines, vient donc jeter un froid sur l’univers custom. Car pour que votre moto soit parfaitement homologuée, au regard de la loi, et donc des forces de l’ordre, il faut qu’elle soit, en théorie, dans l’état dans lequel le concessionnaire la vend neuve.

Attendez-vous donc à voir un renforcement des contrôles de police aux abords des routes ! A chacun sa technique pour y passer sans trop de mal… Et bonne nouvelle, car comme une bonne politique n’est valable que si elle est médiatisée, le ministre de l’Intérieur insiste bien pour que ces contrôles soient médiatisées fréquemment. Les gentils poissards que nous sommes, et qui ne demandent rien à personne en rigolent d’avance.

Mais sans doute le ministère de l’Intérieur estime-t-il que de doux bricoleurs du dimanche, mais également des préparateurs plus avertis, sont plus dangereux que les ivrognes au volant, ou que les terroristes menaçant encore et toujours notre pays. Un autre dossier sur lequel Bernard Cazeneuve a fait preuve, une fois encore, de sa remarquable incompétence. Mais ça c’est une autre histoire.

(c) Gouvernement

(c) Gouvernement

Oui, vous l’aurez compris, on est bien énervé aujourd’hui !

Lire également : Sécurité routière : vers une quasi-interdiction de rouler

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response