Trigger Twins

Comment conduire un sidecar les doigts dans le nez (ou presque)

Oui car en deux-roues, il est toujours plus conseillé de garder les mains sur le guidon…

Vous rêvez d’acheter un sidecar. Mais avant de laisser votre billet à Ural ou à un préparateur pour qu’il ajoute une nacelle sur-mesure à votre moto actuelle, vous vous dites, à raison, que cette bête nécessite une petite prise en main. Pas de panique, on vous a trouvé la solution !

capture-decran-2016-10-29-a-18-38-46

Le célèbre fabriquant de sidecars venus tout droit des steppes sibériennes, Ural, vient en effet de réaliser une petite vidéo qui dédramatisera la prise en main d’un sidecar. En effet, que l’on soit un motard chevronné, ou bien un véritable rookie, on découvrira très vite que cette moto sur trois roues ne se conduit pas comme une bécane classique ! Il faut appréhender les virages de manière différente, même chose pour la vitesse, si l’on ne veut pas tracer une belle ligne droite dans un virage, avant de finir dans le fossé…

 

Ural a donc mis en ligne cette vidéo, mêlant pédagogie et humour, qui vous permettra peut-être de vous prendre pour Indiana Jones, dans « La Dernière Croisade » ! Allez en voiture, junior !

Lire également : 

Ural Dark Force : le côté obscur du sidecar

Alternative sidecar : osez l’aventure !

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response