Trigger Twins

A moto, le port des gants est désormais obligatoire

« Ah bon ça ne l’était pas ? » Vous aussi vous êtes adepte du second degré ? Même si on comprend le principe d’une telle loi, la mesure nous fait un peu rire.

Pourquoi si tard ?

Car si on réfléchit bien, depuis que l’homme roule en deux-roues, en France, le port des gants n’est pas obligatoire ! On tombe un peu des nues quand même. C’est un peu comme la ceinture de sécurité en voiture, en quelque sorte. Oui, vous nous répondrez sûrement qu’elle a beau être obligatoire, certains s’en passent allègrement !

S’ils veulent se planter en mode superman dans leur pare-brise, c’est leur problème. Et puis de toute façon ce n’est pas le sujet. Non le sujet, c’est bien cette paire de gants homologués que veut nous imposer l’Etat. D’ailleurs, voici précisément ce que dit le texte de loi, applicable depuis le 20 novembre dernier.

« Art. R. 431-1-2.-En circulation, tout conducteur ou passager d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur ou d’un cyclomoteur doit porter des gants conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle.
« Le fait, pour tout conducteur ou passager, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la troisième classe.
« Lorsque cette contravention est commise par un conducteur tenu de détenir un permis de conduire à points pour conduire ce véhicule, elle donne lieu de plein droit à la réduction d’un point du permis de conduire.
« Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux conducteurs ou passagers des motocyclettes, des tricycles à moteur, des quadricycles à moteur ou des cyclomoteurs, équipés de portières et portant la ceinture de sécurité lorsque le véhicule a été réceptionné avec ce dispositif. »

Des rillettes à la place des mains

On est sympa, on vous transmet le message en clair. Concrètement, depuis dimanche dernier, que circuliez en moto, en scooter, en quad ou en tricycle (hein ???), vous et votre passager sont obligés de porter des gants homologués (la petite étiquette imprimée CE), sous peine d’une amende de 68 euros, et le retrait d’un point de permis. Understood ?

Le problème, dans le cas de ce tout petit univers en ébullition qu’est le milieu de la moto vintage, c’est que nombre de motards portent des gants, très jolis certes, mais dépourvus d’une totale homologation. Oui ceux qui sont allés chez Castorama acheter des gants de bûcheron, couleur camel, car ils trouvaient les Kytone un peu trop chers ! Vous voyez de quoi on parle ?

Bon, ces braves gars on les comprend. « Encore une loi pour faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat, et prendre les motards pour des vaches à lait. » Sans doute, mais on est persuadé que cette loi sera suivie, et que l’Etat n’y gagnera pas grand chose finalement. « Voter une telle mesure, si tard, c’est un peu débile. » Cela dit ne pas porter de gants qui protègent vos jolies petites paluches, manucurées ou non, c’est tout aussi con ! Alors faites-nous plaisir, trouvez-vous une paire de gants efficace (il en existe même d’assez sympas) !

Vous savez ce que ça fait un lépreux qui joue de la guitare ? Des rillettes. Bah un motard sans gants qui se vautre, c’est la même chose.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response