Trigger Twins

Sécurité routière : vers une quasi interdiction de circuler

interdiction

L’heure est grave. Aujourd’hui pas de présentation, ni d’essai, Trigger Twins s’insurge. De nouvelles normes en matière de sécurité routière ont été instaurées ou le seront prochainement. Des mesures qui vont trop loin.

Etant donné que notre gouvernement est passé maître dans l’art de « noyer ses citoyens sous les informations »on ne discerne plus le vrai du faux, ce qui est en vigueur, et ce qui ne l’est pas. Nous allons tenter ici de regrouper pour vous l’ensemble des nouvelles interdictions et normes afin que chacun puisse y voir plus clair.

 

En France

Après la réduction de la vitesse sur les périphériques de Paris (de 80km/h à 70 km/H) c’est au tour de certaines routes secondaires (trois pour l’instant) d’y passer. Depuis hier, un test a débuté sur plusieurs tronçons réputés pour leur mortalité élevée. Si le test s’avérait concluant, il se pourrait bien que l’ensemble des routes limitées à 90 km/h passent définitivement à 80km/h.

Autre mesure, le gilet jaune. Obligatoire depuis 2008 pour les automobilistes, il pourrait le devenir pour les utilisateurs de deux-roues à compter de 2016. Il faudra ainsi l’avoir à portée de main (sous la selle, ou dans un sac…) sous peine d’être verbalisé.

L’interdiction du kit main libre entrera quant à elle en vigueur à partir du 30 juin prochain. En cas de non-respect, la loi appliquera la même sanction que pour l’usage du téléphone, c’est à dire une amende de 135 euros ainsi qu’un retrait de trois points. Pour les automobilistes, sachez que l’usage du Bluetooth reste autorisé. Plusieurs modèles proposent la connexion Bluetooth d’origine. Pour ceux qui n’en seraient pas équipés, Parrot (par exemple), propose une solution pour que vous puissiez prendre les appels ou écouter votre musique.

Enfin, et cette information reste à confirmer, les motos mises en circulation à partir de Juillet 2015 pourraient être équipées d’une plaque au format beaucoup plus important que celles actuelles. On parle d’un format A4. Imaginez la taille…

 

A Paris

Plusieurs réformes, nettement plus ciblées, viennent ensuite casser les pieds aux usagers parisiens. Comme vous le savez, le prix du stationnement a déjà augmenté d’environ 300% dans beaucoup de zones résidentielles. Même topo pour le tarif horaire. Désormais, l’amende pour stationnement gênant pourrait quant à elle passer de 35 à 135 euros. Sachant que Paris est équipée d’environ une place pour dix deux-roues en circulation, et que la municipalité préfère encaisser les amendes plutôt que d’en construire de nouvelles, on vous souhaite bon courage pour vous garer, à l’avenir…

Ensuite, il vous faudra oublier l’adage « pas vu, pas pris ». On vous présente la police du futur : la vidéoverbalisation. Le principe est simple. Sur de nombreux grands axes de la capitale ont été installées des caméras qui vous surveillent 24h/24,  7jours/7. Plus besoin d’arrestation, le fonctionnaire peut rester tranquillement installé dans son fauteuil (qu’ils ne viennent pas manifester ensuite pour cause de travail excessif)… La carte des axes filmés ici.

 

Enfin, la palme de la bêtise, la cerise sur le gâteau des inaptes qui gèrent la capitale  :

– Les voitures dont la date de mise en circulation est antérieure à 1997 n’auront plus le droit de circuler dans Paris.
– Les motos et scooters antérieurs à 2000 n’auront plus le droit de rouler à partir de juin 2016 et en 2020 et ceux immatriculés avant 2015 ne pourront plus passer les portes de Paris. Détails ici.

 

Certes nous ne sommes pas des spécialistes de l’environnement. Certes nous n’avons pas la chance d’avoir une voiture avec chauffeur, de ne pas connaître le prix d’un plein d’essence ou d’une assurance auto ou moto. Nous ne sommes sans doute que de simples vaches à lait bonnes à payer pour élire des imbéciles qui ne connaissent rien à la vie, tant ils sont englués dans leur tour d’ivoire depuis longtemps. La voiture, la moto, le scooter est sans doute pour beaucoup d’entre nous un moyen de locomotion pour aller travailler tous les jours, et parfois, osons le mot, pour se faire plaisir. Plaisir qu’ils veulent aujourd’hui nous enlever.

Alors quand on sait que les feux de cheminée polluent plus que les voitures (feux que Ségolène Royal vient d’autoriser à nouveau dans Paris), que l’air du métro est plus pollué que celui de la capitale, et que les mesures de pollution sont toutes réalisées aux abords du périphérique, aux heures de pointe, on se dit qu’en plus de nous prendre pour des moutons que l’on tond à souhait, Madame Hidalgo nous prend réellement pour des imbéciles…

une époque bientôt révolue

une époque bientôt révolue

 

Like this Article? Share it!

About The Author

1 Comment

Leave A Response